Dérèglement climatique : Recours juridiques contre les Etats : Pourquoi ? Comment ?

Retour à la liste
Article de Clémentine Baldon publié dans le Cahier n° 39 du Groupe de Réflexion sur l’avenir du Service Public Européen de juillet 2020

Dérèglement climatique : Recours juridiques contre les Etats : Pourquoi ? Comment ?

Les recours dits « climatiques » visent à pousser les Etats à prendre des mesures pour réduire efficacement leurs émissions de GES. Clémentine Baldon revient sur trois contentieux climatiques emblématiques : l’affaire Urgenda, l’Affaire du Siècle et le People’s Climate Case.

La prise de conscience de l’ampleur et de la rapidité du changement climatique, ainsi que de ses conséquences sur l’environnement et l’humanité, se heurte à l’insuffisance de l’action des Etats en matière de réduction de leurs émissions de GES.

L’action juridique, via les recours dits « climatiques », vise à pousser les Etats soit à prendre des mesures pour réduire ces émissions de GES, soit à stopper leurs actions contribuant au changement climatique (autorisation de grands projets miniers, pétroliers et gaziers par exemple). Dans cet article, Clémentine Baldon revient plus particulièrement sur trois recours climatiques emblématiques : l’affaire Urgenda aux Pays-Bas, l’Affaire du Siècle en France et le People’s Climate Case initié contre les institutions de l’Union Européenne.

Pour lire la publication originale aux Cahier du Graspe :  Dérèglement climatique : Recours juridiques contre les Etats : Pourquoi ? Comment ?

Pour en savoir plus sur nos compétences sur ce sujet