Revue de presse

Vous retrouverez ici les interventions et décryptages dans la presse de Clémentine Baldon, régulièrement interviewée sur les aspects juridiques du changement climatique et plus largement des problématiques environnementales.

Mondialisation, commerce, Europe Des militants déterminés à poursuivre l’UE en justice pour ses directives sur la biomasse forestière Mongabay, 7 avril 2022 Mondialisation, commerce, Europe

Extrait : « Selon le professeur de droit, la coalition d’ONG devrait réussir à imposer à la Commission européenne une révision interne de ses politiques en matière de bioénergies, « mais il reste impossible, d’une manière générale, de contester ses décisions législatives [au tribunal]. »

Clémentine Baldon, avocate au sein du cabinet parisien Baldon, qui travaille conjointement sur l’affaire, a rapporté à Mongabay qu’elle ne partageait pas le point de vue de Ole Windahl Pedersen sur les chances de révisions du règlement Aarhus. Elle estime qu’il existe des moyens de « contourner les conditions excessivement restrictives pour mener l’affaire devant [le tribunal] », et elle va poursuivre l’UE sur la base des précédentes dépositions”.

Pour lire l’article en intégralité : Des militants déterminés à poursuivre l’UE en justice pour ses directives sur la biomasse forestière

Mondialisation, commerce, Europe Environmental Coalition Challenges Sweeping EU Finance Policy, Seeking to Block Investment in Bioenergy & Unsustainable Forestry Forest Defenders Alliance, 4 février 2022 Mondialisation, commerce, Europe

Extrait : «  As the European Commission pushes forward with new rules on so-called “sustainable” finance for bioenergy and forestry, a coalition of non-governmental organizations from across the EU– supported by partners in the UK and USA–are challenging the Commission’s actions as unscientific and in clear violation of the underpinning Taxonomy Regulation enacted by Parliament.

Elsie Blackshaw-Crosby of NGO the Lifescape Project, a convener and co-author of the legal challenge, said, “Rather than giving investors assurance that their investments are genuinely ‘green’ and environmentally friendly, the Taxonomy has turned into a big greenwashing exercise. We believe that the criteria adopted for bioenergy and forestry are unlawful and we’re holding the EU to account.”

The challenge is brought by NGOs Save Estonia’s ForestsROBIN WOOD (Germany), Clean Air Committee (Netherlands), Workshop for All Beings (Poland), ZERO (Portugal), 2Celsius (Romania), and Protect the Forest (Sweden).  Two legal teams, Clementine Baldon of  Baldon Advocats and Peter Lockley and Ben Mitchell of 11KBW spearheaded the case, with legal and scientific support by the Lifescape Project and the Partnership for Policy Integrity. An additional 50 NGOs signed an open letter to the EC declaring their support for the review and challenge ».

Pour lire l’article en intégralité : Environmental Coalition Challenges Sweeping EU Finance Policy, Seeking to Block Investment in Bioenergy & Unsustainable Forestry

Action climatique et biodiversité El gobierno francés, culpable del cambio climático El Salto Diario, 29 octobre 2021 Action climatique et biodiversité

Extrait : « Fue precisamente esta tibieza en sus objetivos la que motivó que en diciembre de 2018 el colectivo de asociaciones francesas conocido como “El caso del siglo” sentase en el banquillo al Estado francés. Como nos explica Clémentine Baldon, una de las abogadas que ha defendido la causa ciudadana en el juicio, “el derecho francés permite a las organizaciones civiles denunciar al Estado cuando consideran que su inactividad ha entrañado daños”. El tribunal reconoció en febrero de 2021 que el Estado no había respetado sus compromisos a nivel nacional ni internacional para reducir las emisiones de efecto invernadero lo que ha contribuido al calentamiento global. Como explica Baldon, “el tribunal consideró que se trata de un daño o perjuicio ecológico, una noción jurídica introducida en el derecho francés hace cinco años y que permite a las organizaciones ecologistas obtener por vía judicial la reparación directa de la naturaleza”. En España se habla más de daño ambiental, regulado en la Ley de Responsabilidad Ambiental. Sin embargo, nuestro ordenamiento jurídico no permite que reproduzca una condena por responsabilidad como ha ocurrido en Francia, aunque se llegue a condenar al gobierno por inactividad climática ».

Pour lire l’article en intégralité (en espagnol) : « El gobierno francés, culpable del cambio climático »

Action climatique et biodiversité Affaire du Siècle : l’État condamné pour son inaction climatique Blog Predictice, 29 octobre 2021 Action climatique et biodiversité

C’est une décision inédite par laquelle le Tribunal administratif donne raison aux ONG qui l’ont saisi et tranche sans ambigüité : l’État devra réparer le préjudice écologique dont il est responsable. Il s’agit d’une belle victoire pour le mouvement mondial de justice climatique et d’un jalon essentiel pour de potentiels prochains recours.

Pour lire l’article en intégralité : Affaire du Siècle : l’État condamné pour son inaction climatique

Action climatique et biodiversité Affaire du Siècle : l’État condamné pour inaction climatique Notre Planète Info, 15 octobre 2021 Action climatique et biodiversité

Extrait : “(…) Pour elles, l’objectif est atteint car la responsabilité de l’Etat dans la crise climatique éclate au grand jour et ne peut plus être niée. « On s’y attendait un petit peu, mais de le voir écrit noir sur blanc c’est une très grande émotion », se réjouit Clémentine Baldon, l’une des avocates des ONG (…)”.

Pour lire l’article en intégralité : Affaire du Siècle : l’État condamné pour inaction climatique

Action climatique et biodiversité La Justicia francesa condena al Estado a compensar sus compromisos incumplidos de reducción de emisiones RTVE.es, 14 octobre 2021 Action climatique et biodiversité

Extrait : “(…) Contra la acusación judicial cabe recurso, pero la abogada de los demandantes no cree que el Estado se atreva. « A nivel jurídico es complicado para ellos, porque no tienen muchos argumentos, pero a nivel político es incluso más complejo », ha explicado Clementine Baldon, que vería « paradójico » un recurso contra esta sentencia (…)”.

Pour écouter l’interview en intégralité (en espagnol) : La Justicia francesa condena al Estado a compensar sus compromisos incumplidos de reducción de emisiones